Ben Mazué – La princesse et le dictateur, Pt. 19 (Live à L’Olympia)

Letra “Ben Mazué – La princesse et le dictateur, Pt. 19 (Live à L’Olympia)” Official Lyrics


Paroles de “La princesse et le dictateur, Pt. 19 (Live à L’Olympia)”


Ben Mazué parle

Attendez, attendez, attendez, attendez. Ré-asseyez vous déjà. J’pense que je peux pas vous laisser comme ça sans, sans fin, sans conclusion, sans dénouement. Hein, on les connait ces films qui se terminent pas vraiment et dont le réalisateur vous dira que c’est au spectateur de s’imaginer la fin qu’il voudra. Le Grand Bleu par exemple. Il part avec le dauphin, еst-ce qu’il devient poisson lui-mêmе, est-ce qu’il meurt je sais pas moi ça m’énerve moi ça. Parce que moi je vais pas au cinéma pour me raconter des histoires, je vais au cinéma pour qu’on m’en raconte bref. Parlons en de cette scène de fin. Moi cette scène de fin je l’imagine dans une maison très simple, sur un seul niveau, blanche, avec des volets bleus


Ben Mazué chante La mer est calme

Couplet 1

De nous deux amoureux, qui bâillera le premier ?
Qui se jettera le dernier à flot ?
Qui boudera, qui saura le saoulé ?
Qui effacera la craie du tableau ?
Et qui croira encore que tout ça vaut le coup ?
Qui cherchera des poux invisibles ?
De nous deux amoureux qui reprendra ses flèches
Pour les lancer sur une autre cible ?

cujBpY

Refrain

La mer est calme
Je la regarde
J’attends les remous
Les grandes lames
Et les hallebardes
Qui emportent tout
Qui emportent tout


Couplet 2

De nous deux, amoureux
Lequel connaîtra d’abord la paresse des caresses ?
Et se jettera alors dans des discours sans fin
Se noyant sous quelques prétextes
Qui tombera de haut, se tordra les boyaux ?
Qui sera la première des victimes ?
Lequel de nous deux amoureux prépare en secret
Le grand crime ?


Refrain

La mer est calme
Je la regarde
Et j’attends les remous
Les grandes lames
Et les hallebardes
Qui emportent tout
Qui emportent tout

Couplet 3

Qui craquera le premier, qui sera l’imbécile ?
Et qui un soir d’été fera tout éclater ?
Qui craquera le dernier, qui sera l’amnésique ?
Qui au fil des années pourra tout oublier ?
Qui pourra pardonner et puis l’éponge passer
Après quelques années et les épaules tassées
Qui dira “c’est assez” ?
Qui aura le courage d’avouer que tout ça
N’était qu’un grand mirage


Refrain

La mer est calme
Je la regarde
Et j’attends les remous
Les grandes lames
Et les hallebardes
Qui emportent tout
Qui emportent tout
Qui emportent tout


Outro

Qui emportent tout
Qui emportent tout

%d blogueiros gostam disto: