Ceylon – Sanctuary

Letra “Ceylon – Sanctuary” Official Lyrics

Dans mon rêve de soleil qui devient un enfer, on étouffe, et on plonge
Aux nuits si longues et fractionnelles qui se comptent par milliers
J’en deviens presque flou à force d’effacer les marques de la veille
Farouchement critiquée par des êtres inventés qui me piquent et me broient
Grande cеrtitude qu’ils remporteront еncore le trophée quotidien
Equipée jusqu’au cou, mes larmes
?
elles dépérissent et ne coulent même plus
Elles me donnent la force de milles armes, comme milles hommes en colère
Parsemée d’or, j’aimerais devenir bleue
Camouflage certain pour rejoindre et me fondre dans cette masse flottante
Grande mousse de forêt du ciel
J’ai rencontré des ombres, marchandes de sommeil
Qui ont tenté en vain de me tendre la main


musique

Dans mon rêve de soleil qui devient un enfer, on étouffe, et on plonge

%d blogueiros gostam disto: